Journée de la Femme


Journée de la Femme

8 mars : Journée Internationale de la Femme

Retrouvez sur les sets de table de vos restaurants Tommy’s, les histoires de ces femmes qui ont marqué les Fifties et Sixties...

Au début du XXe siècle, des femmes de tous pays s’unissent pour défendre leurs droits et réclamer le droit de vote.
Proposée pour la première fois en 1910, lors de la conférence internationale des femmes socialistes par Clara Zetkin, femme politique marxiste allemande, le mouvement s’inscrivait alors dans une perspective révolutionnaire.
Dès 1911, des manifestations sont organisées en Autriche-Hongrie, Danemark, Suisse, Allemagne, puis les années suivantes en France, aux Pays-Bas, en Russie et en Suède. Sans date fixe au début, ce n’est qu’à partir de 1917, avec la grève des ouvrières russes de Saint Pétersbourg, que la tradition du 8 mars se met définitivement en place.

Après 1945, la Journée Internationale de la Femme devient une institution dans le monde entier.

Dans les années ‘70, le MLF (Mouvement de Libération des Femmes) s’empare du 8 mars, dépolitise le sens de la journée et la met au service du combat des femmes, autour d’abord de la libération des mœurs.

La Journée Internationale de la Femme ne sera reconnue officiellement par les Nations Unies qu’ en 1977, invitant chaque pays de la planète à célébrer une journée pour les droits des femmes.

En France, ce n’est qu’en 1982 que le gouvernement, avec Yvette Roudy au ministère chargé des droits des femmes, décide d’officialiser le 8 Mars de chaque année Journée Internationale de la Femme.